La Gendarmerie nationale a été informée que les adresses comme « contacterlagendarmerie.fr », « magendarmerie.fr », « gendarmerienationale.fr » ou « gendinfo.fr » ne devraient pas être utilisées, car elles font prendre des risques aux internautes qui ne peuvent pas facilement distinguer les adresses officielles des contrefaçons. Seules les adresses finissant par « gouv.fr » devraient être utilisées. Voir : « Les multiples adresses Internet utilisées par la Gendarmerie nationale font prendre des risques aux internautes »

Événements relatifs à cette alerte :

  • le 27/08/2021, la porte-parole de la Gendarmerie nationale a été informée sur Twitter.
  • le 30/08/2021, un article a été publié pour sensibiliser la Gendarmerie et le public.
  • le 17/09/2021, le site d’information « L’Essor de la Gendarmerie nationale », publie un article à ce sujet.
  • le 20/09/2021, la Brigade Numérique de la Gendarmerie nationale a été informée et a répondu que le message a été transmis aux autorités compétentes.