La Gendarmerie nationale a été informée que les adresses comme « contacterlagendarmerie.fr », « magendarmerie.fr », « gendarmerienationale.fr » ou « gendinfo.fr » ne devraient pas être utilisées, car elles font prendre des risques aux internautes qui ne peuvent pas facilement distinguer les adresses officielles des contrefaçons. Seules les adresses finissant par « gouv.fr » devraient être utilisées.

Événements relatifs à cette alerte :