Le 13 octobre 2022, il a été constaté que le site « CURIA.EUROPA.FR », édité par la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE), intégrait des polices de caractères Google Fonts aux pages contenant les décisions de la Cour. Ces polices étaient chargées directement lors du chargement initial des pages.

Le Délégué à la Protection des Données de la CJUE a été contacté. Cinq jours après le signalement, les polices Google Fonts ont été retirées.

Chronologie des événements :

  • le 13/10/2022, il a été constaté que les pages contenant les décisions rendues par la Cour sur « CURIA.EUROPA.FR » contenaient des polices de caractères Google Fonts.
  • le 13/10/2022, un message a été envoyé au Délégué à la Protection des Données (DPO) de la CJUE pour demander le retrait des polices de caractères Google Fonts.
  • le 14/10/2022, un message a été reçu du DPO de la CJUE indiquant que la « vérification du site au jour de [mon] message n’a pas permis d’identifier un appel à l’adresse fonts.gstatic.com ».
  • le 14/10/2022, un message a été envoyé au DPO de la CJUE pour donner des explications supplémentaires afin de lui permettre d’identifier les pages concernées et de connaître la procédure à suivre pour retirer les polices Google Fonts.
  • le 19/10/2022, un message a été reçu du DPO de la CJUE indiquant que les polices Google Fonts avaient été retirées.